LE LAC D'ORTA

Le lac d’Orta ou Cusio (en latin Cusius) est un petit lac alpin de la province de Novare et de celle du Verbano-Cusio-Ossola, en Italie du Nord. Situé entre la Lombardie et le Piémont, le lac d’Orta est un des plus romantiques et tranquilles de la plaine du Pô.

CARATTERISTICHE

La perle de Orta San Giulio

Un lieu idéal pour les artistes et les écrivains, les stations balnéaires du lac d’Orta sont souvent décrits Sur la Piazza Motta, avec sa terrasse et le « Palazzotto » du XVIème siècle, premier hôtel de ville, vous trouverez le petit port, point de départ pour rejoindre l’île de San Giulio dans les œuvres d’auteurs célèbres tels que Balzac, Rodari, Montale et Soldati.

Située à 400 mètres de la rive où des navettes régulières font le trajet depuis Orta, l’île est longue de 275 m sur 140 (périmètre de 650 m). C’est un rocher pittoresque couvert d’anciennes maisons médiévales au bord des rives du lac et couronné par les bâtiments du séminaire qui a remplacé le château des anciens ducs détruit en 1842.

La superbe basilique du XIVe siècle (restaurée aux XVIe et XVIIIe siècles), où l’on peut admirer la chaire sculptée, le sarcophage du duc lombard Mimulfe, les stalles du chœur et de très belles fresques du XVe siècle. Les restes de saint Jules d’Orta sont conservés dans la crypte. La perle du lac d’Orta est la ville de Orta San Giulio, petit village qui attire les écrivains et les savants.

La ville est un joyau de l’architecture médiévale parmi ses rues étroites et pittoresques.

Le Sacro Monte (le mont Sacré)

Situé sur une colline surplombant la ville et le lac, le Mont Sacré d’Orta est accessible depuis le village à pied ou en voiture. La visite est particulièrement agréable. Les Monts Sacrés ont été construits à partir du XVIème siècle comme des lieux de pèlerinage plus facilement accessibles que les traditionnels lieux situés en Terre Sainte.

Plusieurs de ces Monts Sacrés ont été construits dans le Piémont et en Lombardie, ils font partie du patrimoine mondial de l’UNESCO. Le Mont Sacré d’Orta est composé de 20 chapelles disséminées dans un parc et d’une église. Sa construction s’étale du début du XVIème siècle à la fin du XVIIème. A Orta, ces chapelles retracent la vie de Saint François d’Assise à l’aide de fresques et de statues grandeur nature.

De la colline, une terrasse vous permet de profiter d’une vue superbe sur le lac et l’île San Giulio

Carte d’identité
Le lac d’Orta est parallèle au lac Majeur, dont il est séparé par le mont Mottarone (1 491 m), et se situe sur la route de Domodossola à Novare. C’est le plus occidental des lacs alpins créés par le glacier du Simplon, ses eaux sortent au nord pour rejoindre le Toce (via la Strona), puis le lac Majeur.

Long de 13,4 km sur 2,5 km de large, le lac a un périmètre de 33,5 km, une superficie de 18,15 km² et une profondeur maximale de 143 m. Il est situé à une altitude de 292 mètres (soit 100 m plus haut que le lac Majeur).