LE LAC MAJEUR

Le Lac Majeur est l’un des plus beaux lacs italiens. Plusieurs artistes italiens et internationaux qui y ont séjourné sont tombés sous le charme de cet endroit magnifique. Considéré comme le plus étendu des lacs préalpins (d’où son nom), le lac Majeur est un lac d’origine glaciale et ses rives baignent la Lombardie à l’est, le Piémont à l’ouest et la Suisse au nord. Entouré de reliefs et collines le mettant à l’abri des vents du nord, le lac est connu pour son climat et sa végétation luxuriante.

CARATTERISTICHE

En bateau
Lac Majeur est très bien desservi. Il existe des embarcations privées pour le transport public, des services de ferry, des bateaux de croisière diurnes et nocturnes.

Les Îles
Immergées dans les eaux du Lago Maggiore (Lac Majeur) les Îles Borromées vous laisseront émerveillés face à leur beauté. Admiré par Ernest Hemingway et, plus récemment, par certains membres de la Famille Royale d’Angleterre, ce magnifique archipel se compose de l’Isola Bella (Île Belle) avec le Palais Borromée du XVIe siècle entouré par ses jardins somptueux, l’Île des Pêcheurs, plus pittoresque, l’ Île Madre (Mère), célèbre pour son jardin botanique avec plusieurs espèces rares, l’ îlot de San Giovanni (Saint-Jean) face à Pallanza et le rocher de Margera.

Isola Bella
L’Isola Bella, certainement la destination la plus convoitée du Lac Majeur, doit son succès à l’imposant Palais baroque et à ses majestueux jardins à l’italienne. C’est le chef d’œuvre des célèbres architectes italiens du XVIIème siècle qui, généreusement subventionnés par la famille Borroméo, créèrent une œuvre unique au monde.

A l’origine simple rocher habité par des pêcheurs, l’Isola Bella commença à changer de face en 1630 lorsque Carlo Borromeo initia les colossaux travaux de transformation. Le projet consistait à intégrer les formes du palais à celles du parc et ainsi représenter un vaisseau imaginaire : la darse devait représenter la proue d’un bateau, le palais principal le pont avant et la terrasse plus élevée, le pont arrière. Les travaux qui ont duré quarante ans ont radicalement modifié l’apparence de cette Isola Bella.

Le résultat, de grand impact scénographique, représente le triomphe de l’homme qui dessine la nature à son goût. Le palais de 4 étages est un typique exemple du baroque lombard. Les pièces les plus intéressantes se situent au premier niveau en commençant par le salon d’honneur à l’architecture grandiose avec son balcon intérieur et sa coupole et autour duquel s’ouvrent la néoclassique salle de bal, la salle de musique avec ses précieux instruments musicaux, la salle « delle Medaglie », ainsi appelée pour ses médailles en bois doré représentant diverses tranches de vie de San Carlo Borromeo, la Galerie des Tapisseries qui expose de précieuses tapisseries flamandes du XVIème siècle en soie et or ainsi que de nombreuses autres salles ornées de tableaux, décorées de meubles, de stucs et de lustres en cristal. Au sous-sol, en revanche, nous découvrons la partie la plus originale du palais : six grottes naturelles décorées en pierres claires et sombres évoquant des thèmes marins.

Le jardin à l’italienne se décline sur dix terrasses qui dessinent une pyramide ornée de balustrades, de haies, d’obélisques et de statues. Durant la visite, on traverse l’amphithéâtre, un ensemble élaboré sur trois niveaux aux murs ornés de pierres naturelles et en tuf, une succession harmonieuse de niches, de reliefs et de statuettes pour représenter le triomphe de la famille Borromeo. En arrivant sur la terrasse supérieure, la poupe du bateau, point panoramique privilégié (37m) à partir duquel on peut contempler le golfe entouré des montagnes. Sur la terrasse intermédiaire se trouve l’élégant Giardino dell’Amore (Jardin de l’Amour) orné d’un bassin de nymphéas et de magnifiques parterres brodés de buis. Durant tout ce parcours, on pourra admirer des arbres majestueux, des spectaculaires floraisons et des plantes exotiques.

Isola Madre
L’Isola Madre est la plus grande parmi les îles du Lac Majeur et abrite un parc de 8 hectares, considéré comme un des plus fascinants et les mieux conservés d’Italie. Ce jardin botanique à l’anglaise, célèbre pour ses plantes rares et ses fleurs exotiques, envoute ses visiteurs depuis plus d’un siècle. Les premières cultures remontent au début du XVIe siècle lorsque la famille Borromeo constatant le climat exceptionnellement doux de l’île, y firent planter des agrumes et des vignes. Durant le XIXe siècle, le verger fut littéralement transformé en jardin paysagé et botanique. Le caractère unique de ce parc est principalement dû à la passion pour la botanique du comte Vitaliano IX Borromeo, qui vers la moitié du siècle n’a pas ménagé sa peine pour enrichir sa collection de plantes de valeur provenant de tous continents. Le temps n’a pas modifié le charme de l’Isola Madre qui aujourd’hui peut vanter des arbres séculaires et une fidèle population de paons, de perroquets et de faisans. De l’Amérique du Sud à l’Asie chaque latitude et altitude semble être représentée de façon à ce que la visite de l’île se transforme en un voyage multicolore à travers le monde.

Il y a peu à rajouter aux paroles exprimées par Flaubert qui l’a qualifié de « Paradis terrestre ». Le noble palais, situé sur le bord surélevé dominant l’île, est actuellement aménagé en musée : à l’intérieur, meubles, tableaux et tapisseries replongent le visiteur dans l’environnement luxueux de l’époque Borromée. Les collections de poupées et de porcelaine tout comme le petit théâtre de marionnettes sont également intéressants. À l’extérieur, la chapelle sépulcrale néo-gothique, élégamment agrémentée de terre cuite, fait face à un bassin circulaire peuplé de nymphéas, papyrus et iris.

Isola dei Pescatori (Ile des pêcheurs)
L’Isola dei Pescatori (350x100m) est considérée comme étant l’un des endroits les plus pittoresques du lac Majeur. L’ancien bourg qui la caractérise a hébergé durant des siècles une communauté de pêcheurs et il est aujourd’hui occupé par une cinquantaine de résidents, dont certains d’entre eux s’adonnent encore à l’activité d’origine. Le village a également conservé des architectures et des particularités anciennes. Ses ruelles étroites et la simplicité des bâtiments rappellent les conditions de vie austères, mais enjouées des pêcheurs d’autrefois. Les typiques boutiques et les restaurants de poissons animent le quotidien du bourg, fréquenté par de nombreux touristes durant la journée. C’est pourtant en soirée quand le silence et les lumières se reflètent sur les eaux du lac que l’île offre le plus beau spectacle.

Jardins botaniques, parcs et réserves naturelles Pour les amateurs de nature, le lac Majeur représente une destination idéale comptant plusieurs jardins botaniques, parmi lesquels celui de Villa Taranto accueillant plus de mille plantes, celui d’Alpinia avec une surface de 40000 m², le parc des Camélias à Locarno et les jardins situés sur les îles.

Les jardins de la Villa Taranto ont été élus en 2014 « plus beaux jardins du monde ».

Les réserves naturelles sont tout aussi nombreuses et incluent le Parc National de la Val Grande et le Parc Naturel de la Vallée du Tessin, faisant partie de la réserve de la biosphère UNESCO. Le moment touristique

Ne manquez pas l’occasion d’admirer le Colosso di S.Carlo Borromeo, une majestueuse statue mesurant 35 mètres de haut. Il s’agit de l’une des plus grandes statues du monde et se trouve à Arona. Aux alentours de Carciano à Stresa, nous conseillons de prendre le téléphérique permettant d’atteindre le jardin Botanique d’Alpinia et le sommet Mottarone où vous pourrez admirer le panorama et si le temps est clair, apercevoir les sept lacs de la région (Orta, Majeur, Varese, Monate, Comabbio et Mergozzo). Le Lac Majeur est aussi un lieu de spiritualité. A Leggiuno vous pourrez visiter l’Ermitage de Santa Caterina del Sasso, auquel on arrive à travers un escalier très raide, tandis qu’aux pentes du mont Cargiago se situe le Mont Sacré de Ghiffa, inscrit au patrimoine UNESCO et à Orsellina vous aurez la possibilité de visiter le sanctuaire de la Vierge du Sasso du XIIIe siècle.

Carte d’identité :
Le moment géographie
Altitude: 194 m;
Surface 212 km²;
Largeur 12 km;
Longueur 66 km Nord-Sud;
Périmètre côtier 170 km;
Profondeur maximale 370 m.

Comment arriver ?

En train
Le Lac Majeur est desservi par le réseau ferroviaire et les transports. La ligne ferroviaire est la ligne Milan-Suisse et chaque village de la côte, jusqu’à la gare de Verbania, possède sa propre gare.

En avion
Les aéroports les plus proches sont ceux de Malpensa à 20 Km et Linate à 80 Km.

In auto
E possibile arrivare tramite autostrada dei laghi A8